《Ils veulent nous faire disparaître》le cri de désespoir du Chef Merlin Ella pour sa corporation

Depuis le début de la pandémie du cov 19 de nombreuses mesures ont été prises pour l’accompagnement des citoyens et des opérateurs économiques afin de limiter aussi bien la propagation du virus que les pertes de gain.

Contre toute attente, les tenanciers des restaurants et des services de restauration rapide ont été laissé en reste depuis quelques mois, conséquences les diverses réactions en vue desquelles celle du Chef Merlin Ella sur les réseaux sociaux.

Attiré l’attention des autorités sur l’urgence de la mise en oeuvre des mesures annoncées par le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba est le principal créno de ce cri de coeur. Plusieurs restaurateurs qui nous rappelons jusqu’à ce jour ont vu pour certains leurs chiffres d’affaires baisser et pour d’autres leurs structures simplement mettre la clé sous la porte.

Comment comprendre que les petits opérateurs économiques qui participent aussi à la vie économique de notre pays n’aient pas à ce jour trouver d’oreilles à leurs plaintes?

En cette période de crise sanitaire c’est à peu près 50% des personnels de ces structures mis au chômage et derrière cela de nombreuses familles privées de leur seule source de revenus.L’Etat crée des futurs démunis par cette lenteur constatée entre la prise des mesures et leur mise en application.

Ainsi, les autorités de références devraient très vite prendre la mesure de la gravité de la situation et se mettre à l’oeuvre parce que la voix de ses petits opérateurs économiques compte pour le développement de notre pays.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x