4 sur 20 de ses ressortissants gabonais en Ukraine refusent d’être rapatrié

La situation en Ukraine se dégrade de jour  en jour, plusieurs pays ont pris des mesures afin d’évacuer leurs ressortissants. Pour le Gabon qui a donné la possibilité à ses 20 ressortissants de rejoindre d’autres pays d’Europe et de revenir sur le territoire national, 4 de ses ressortissants ont fait le choix de rester malgré tout dans ce pays en guerre.

Le mardi 29 mars,le directeur centrale de la communication du ministère des Affaires étrangères, Michel Franck Nembe Lessibi, a déclaré que « Des opérations de recensement ont montré que 20 Gabonais vivaient en Ukraine. 16 Gabonais ont pu être exfiltrés de la manière suivante : 4 étudiants ont regagné le Gabon, 4 étudiants se trouvent au Luxembourg, 2 étudiants en France, 1 étudiant au Maroc, 1 étudiant en Turquie et 4 étudiants en Allemagne. En revanche, 4 Gabonais ont décidé de rester en Ukraine, notamment 1 à Ivano-Frankivsk et 3 autres à Kherson, pour des raisons de convenance personnelle ».

« La situation de nos compatriotes est suivie avec la plus grande attention par le président de la République et le gouvernement. Les ambassades du Gabon en Russie, en Allemagne, en Belgique et en France demeurent en contact constant avec les compatriotes se trouvant sur le territoire de leur juridiction et ceux restés en Ukraine », a expliqué Michel Franck Nembe Lessibi.

Prêt à agir en cas de besoin, les autorités ont rassuré les familles par le biais d’un communiqué.

« Le ministère des Affaires étrangères invite les familles à la quiétude et se tient prêt à un rapatriement au Gabon si les circonstances l’exigent et si les intéressés le demandent. L’État à travers le ministère des Affaires étrangères assurera toujours sa mission d’assistance et de secours à l’accompagnement des Gabonais de l’étranger » affirme le Ministère des Affaires Étrangères.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x