Ali Bongo Ondimba confirme son retour en présentiel sur la scène diplomatique.

Le Président de la République Chef de l’État SEM Ali Bongo Ondimba, est actuellement en tournée diplomatique. Un périple qui l’a conduit tour à tour, à Riyad fin octobre pour participer au Future Initiative Forum, ensuite à Glasgow en Écosse début novembre pour la COP 26, et pour finir le chef de l’Etat gabonais est arrivé ce vendredi 5 novembre à Rabat au Maroc.

C’est ici la preuve manifeste qu’Ali Bongo Ondimba, est de retour en présentiel sur la scène diplomatique. Après sa double visite à Londres dans la capitale Anglaise, le Chef de l’exécutif, est passé à la vitesse supérieure à la faveur de ces deux grands événements internationaux de très haut niveau.

Précisons que ce retour à été auréolé de succès. En effet, aux assises relatives à la COP26, Ali Bongo Ondimba, qui était le porte-étendard de l’Afrique à ce sommet de haut niveau, car son pays a conduit le groupe des négociateurs Africains, a dans un discours fort, intense, mais surtout moralisateur, s’est clairement positionné en protecteur de la planète.

Il a été la grande « attraction », de ces assises, il s’est d’ailleurs exprimé en 7ème position entre Joe Biden et Emmanuel Macron, respectivement Président des États-Unis et de la République Française. Le périple du numéro un Gabonais s’achève avec son séjour dans le royaume chérifien.

Le débat est donc clos, dans la mesure où on peut débattre de tout, sauf de l’évidence des faits. Les ennuis de santé du Chef de l’État sont définitivement derrière lui et ce périple a été l’occasion pour lui de faire taire définitivement le débats autour de sa santé.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x