Ali Bongo Ondimba divise par visioconférence avec les émissaires de Cyril Ramaphosa.

C’est en sa qualité de Président en exercice de la communauté des États de l’Afrique centrale (CEEAC), que le Président de la République gabonaise, S. E. Ali Bongo Ondimba s’est, entretenu hier, mardi 9 juin, par visioconférence avec les cinq émissaires du Président en exercice de l’Union Africaine le Sud-africain Cyril Ramaphosa, notamment : l’ex-ministre de l’économie nigériane et directrice pour l’Afrique de la banque mondiale Ngozi Okondjo-Iweala, l’ex-président de la BAD Donald Kaberuka, l’ex-ministre Ivoirien du plan et PDG de crédit Suisse Tidjane Thiam, l’ex-ministre des finances Benkhalfa.

Un entretien au cours duquel, le numéro un Gabonais a tenu à rappeler la nécessité d’une meilleure coordination, pour permettre d’aller encore plus loin dans les réformes structurelles et dans le processus d’intégration, ainsi que davantage dans les négociations avec nos partenaires.

Il a également fait remarquer que c’est en demeurant uni, en regardant dans la même direction, et en parlant d’une seule voie que l’Afrique pourra surmonter la crise multiforme liée à la covid-19.

Parmi les enjeux de l’après-covid-19, figure en effet, la question de l’annulation totale ou partielle de la dette Africaine, mais également la mise en place de conditions à même de créer une croissance inclusive, riche en emplois durables. Autrement dit, respectueux de l’environnement. Le Chef de l’État s’est exprimé au nom de la CEEAC.

Notons qu’en matière de gestion de cette crise sanitaire, le Gabon est un exemple dans la sous-région, notamment, dans le domaine social avec la mise en place d’une politique sociale permettant aux couches les plus vulnérables de la société de supporter l’impact lié à cette pandémie.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x