Ali Bongo Ondimba présent à la zone Spéciale Économique de Nkok pour l’inauguration de deux usines.

Le Président de la République Chef de l’État S.E Ali Bongo Ondimba, accompagné du premier ministre chef du gouvernement Mme Rose Christiane Ossouka Raponda, et du ministre des Eaux et forêts, de la mer, de l’environnement chargé du plan climat et du plan d’affectation des terres, Pr Lee White, a procédé à l’inauguration d’une usine de transaction de bois et une usine pharmaceutique implantées dans la Zones Économique Spécialisé (ZES) de Nkok ce 10 novembre 2020.

Il s’agit de la société XIN YA WOOD, qui est spécialisée dans le déroulage, la fabrication et de contreplaqués, le sciage et le tranchage. Notons que ladite société créera 242 emplois nationaux.

Il y a également la société SANTÉ PHARMACEUTIQUE SA (LSP), spécialisée dans la fabrication de médicaments (comprimés non enrobés, gélules, pommades, et liquide oraux), notamment des antirétroviraux et des antipaludiques, conformes aux normes internationales, qui elle créera 150 emplois nationaux.

Conformément à la volonté de Président de la République Chef de l’État, le Gabon a fortement avancer en matière de transformation de matière premieres à l’instar du bois ou nous sommes parmi les leaders mondiaux. Le chef de l’État ambitionne donc à travers ces usines de : accélérer davantage la transformation du bois au Gabon de positionner le Gabon comme une référence mondiale dans l’industrie du bois, valoriser l’ouverture vers de nouveaux marchés, mais également assurer une autonomie dans la fabrication de médicaments essentiels pour notre système de santé.

Ces entreprises entre en parfaite adéquation avec l’annonce du numéro un Gabonais lors de son adresse à la nation. En effet lors de son traditionnel discours à la nation il annonçait la création de 30. 000 emplois d’ici 2023, soit un total de 10.000 par ans, dans le secteur de la forêt bois. L’emploi étant au cœur des préoccupations du chef de l’État, il a la ferme volonté de réduire le chômage et la précarité.

Avec l’inauguration de ces deux entreprises le chef de l’État est sur la bonne lancée et s’attaque à trois préoccupations majeures. L’industrialisation, la santé et la lutte contre le chômage. Un fait qui témoigne de la détermination d’Ali Bongo Ondimba a accéléré la transformation de son pays.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x