Assainissement de la masse salariale de la mairie de Libreville: le maire Serge William Akassaga met fin aux fonctions des membres du cabinet de l’ancien maire Léandre Nzué

Conformément aux dispositions légales du décret n°000401/PR/MICLDSI, le Maire de la commune de Libreville par intérim Serge William Akassaga a suspendu les fonctions des membres du cabinet de l’ancien maire Léandre Nzué.

C’est dans une note de service que l’annonce a été rendue publique le lundi 21 septembre 2020. Cette décision légale aura des effets positifs sur la masse salariale de l’hôtel de ville de Libreville car elle donnera la possibilité de réduire les charges de 3 milliards de Fcfa. Ce qui vient quelque peu régler une partie de la problématique des charges du Cabinet de l’ancien maire qui avaient connu une évolution fulgurante depuis son élection.

Le budget du cabinet du maire s’élevait à 4 040 319 324 de fcfa dépassant le budget de fonctionnement de l’ensemble des mairies d’arrondissements. Pour poursuivre cette mission d’assainissement Serge William Akassaga a annoncé dans cette même note que la mairie procèdera à un recensement afin d’avoir des chiffres exacts sur les effectifs de la mairie de la commune de Libreville.

Cette démarche vient conforter les principes de bonnes gouvernances prônés par le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba. .

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x