CAN 2021 : Les Panthères veulent valider la qualification dès vendredi.

Au lendemain de la victoire très poussive de la sélection Gabonaise contre les Comores (1-0), les panthères du Gabon ont l’ambition de monter crescendo, en validant la qualification dès la prochaine rencontre contre les Black Stars du Ghana.

C’est ce qu’a clairement laissé entendre Denis Bouanga lors d’une conférence de presse qu’il a accordée au quotidien l’Union.

• L’Union : En match d’ouverture de la Can-2021, les Panthères dont vous êtes l’un des ténors, ont battu au forceps les Comores, 1-0. Votre appréciation ?

Denis Bouanga : Mes coéquipiers et moi avions à cœur de bien commencer cette compétition, malgré les soucis qui mettent en difficulté notre sélection nationale. On avait aussi à cœur de bien démarrer cette partie. On l’a fait par le biais de Boupendza, auteur du but qui nous a délivrés. Un score qu’on a conservé et qui aurait pu être corsé si je m’étais montré adroit. Sur le terrain, nous étions solidaires en dépit des absences de nos cadres, du fait du Covid-19. L’équipe aura besoin d’eux pour la suite de la compétition.

• Comment avez-vous trouvé le Onze national comorien ?

Même si elle n’a pas eu d’occasions franches de but, le Onze national comorien est une très belle équipe qui nous a mis souvent en difficulté.

• Et si l’on vous demandait de parler de votre prestation personnelle ?

Je suis monté en puissance dans ce match dont l’entame fut difficile. Au fur et à mesure, j’allais mieux dans les jambes. Dommage qu’il m’a manqué de réussite et de lucidité devant le but adverse. Mais je pense que je vais monter en puissance avec l’aide des entraînements et de la chaleur ainsi que la ferveur qui nous entourent. J’espère aussi être décisif soit par la passe soit par le but lors des prochains matchs.

• En parlant justement des prochaines rencontres, le Gabon affronte le Ghana. Comment préparez-vous cette confrontation ?

On va l’aborder comme contre les Comoriens avec détermination et enthousiasme. Car si nous gagnons ce match, la qualification au deuxième tour est acquise. Cela passe surtout par le réalisme devant le but adverse.

• Pouvez-vous nous décrire avec franchise l’ambiance au sein des Panthères ?

Elle a toujours été bonne. Aucun joueur ne s’est dispersé à cause des soucis extra-sportifs. C’est n’importe quoi ce qui s’écrit sur les réseaux sociaux.

Il faut préciser que comme pour le premier match, le Gabon sera fortement amoindri, avec les absences probables de Pierre Emerick Aubameyang, de Sydney Obissa et Gilchrist Nguema, tous testés positifs à la COVID-19. Une situation hautement difficile, notamment lorsqu’on sait que le niveau montera d’un cran contre le Ghana.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x