Ce qui pourrait ressortir du conseil des ministres de ce vendredi 02 octobre 2020, dirigé par le Président de la République Chef de l’État SEM Ali Bongo Ondimba.

Ce vendredi 02 2020, le numéro un Gabonais a convoqué un conseil des ministres. Cette réunion qu’il préside lui-même se tient tous les 15 jours en République Gabonaise, en présence du premier ministre et l’ensemble des membres du gouvernement présent sur le territoire national.

Au-delà des nominations individuelles qui captivent généralement l’attention, le conseil des ministres de ce jour devrais évoquer la question de la prolongation ou pas de l’état d’urgence sanitaire.

Il est vrai que le Gabon est une référence en Afrique en matière de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Il faut rester prudent car le virus cours toujours, il n’a donc pas encore été éradiqué, la recrudescence de la pandémie dans certains pays à l’international où on évoque un probable reconfinement en est la parfaite illustration.

Cependant, le nombre de cas testés positifs recule considérablement, et cela malgré la fréquence de tests réalisés (plus de 2500 en moyenne par jour), le nombre de cas actifs ne cessent de baisser (il est en passe de passer sous la barre des 700).

Fort de cela, il est donc clair que des aménagements dans le sens d’un assouplissement aux dispositions actuelles prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire sont susceptibles d’être entérinées ce jour par le conseil des ministres.

La réponse tout à l’heure.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x