Conflit Russie-Ukraine : Le Gabon joue la carte de la prudence diplomatique et exhorte les deux parties au dialogue.

Le conseiller spécial porte-parole du Président de la République, M. Jessye Ella Ekogha, a animé le mercredi 23 février dernier au Palais Rénovation du Bord de mer, sa traditionnelle conférence de presse. Celui qui jouit d’une très solide réputation d’homme au franc-parler a encore régalé l’opinion ce mercredi. En effet, Jessye Ella Ekogha n’a pas fait mentir les observateurs de notre vie politique lorsqu’il s’est prononcé sur la question liée au conflit Russie-Ukraine.

« Le Gabon est particulièrement attaché à la souveraineté nationale et à l’intégrité territoriale. De la même façon que l’on fait la promotion du dialogue chez nous, au niveau international, on promeut de la même manière le dialogue entre les pays. De sorte que les différends qui existent aujourd’hui puissent être réglés par la voie diplomatique.

Le Gabon est très préoccupé par la situation actuelle à la frontière entre la Russie et l’Ukraine. Nous appelons les différents protagonistes au dialogue. »

Le Gabon reste donc fidèle à sa ligne de conduite en mettant en avant le dialogue pour la résolution de la crise. Le Gabon se positionne au-dessus de la mêlée.

Rappelons en guise de rappel, le Gabon est, depuis le 1er janvier, membre du Conseil de sécurité de l’ONU pour les deux ans à venir (2022-2023).

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x