Conflit Russie-Ukraine : Roman Abramovitch va vendre Chelsea.

C’est un véritable coup de tonnerre dans le monde du football, Roman Abramovitch, a indiqué ce mercredi qu’il plaçait le club anglais de Chelsea, dont-il est l’actionnaire majoritaire depuis 2003, en vente. C’est très clairement le résultat des sanctions qui pèsent sur l’État Russe.

« La vente du club ne se fera pas dans la précipitation et suivra son cours normalement », a signifié Roman Abramovitch, pour bien faire savoir aux uns et aux autres qu’il n’est pas question pour lui de brader le club racheté en 2003 pour 140 millions de livres à l’époque (168 millions d’euros à l’époque) et dans lequel il avait investi presque sans compter depuis lors, avec des résultats significatifs, car il a tout gagné en 19 ans.

Sous son règne, les Blues ont considérablement étoffé leur armoire à trophées avec cinq titres de champion d’Angleterre, cinq coupes d’Angleterre, trois Coupes de la Ligue, deux Ligues des champions, deux Ligues Europa et, tout récemment, un titre de champion du monde des clubs.

« Je vous prie de croire que cela a été une décision incroyablement difficile à prendre, et cela me peine de quitter le club de cette façon. Cependant, je pense vraiment que c’est dans l’intérêt du club », a-t-il encore souligné. « J’espère pouvoir visiter Stamford Bridge une dernière fois pour dire au revoir à tous en personne. Cela a été le privilège d’une vie de faire partie du Chelsea FC et je suis fier de toutes nos réussites », a-t-il précisé en guise de conclusion.

Il est important de spécifier que, contrairement à de nombreux oligarques russes, Roman Abramovitch ne fait pas l’objet de sanctions financières de la part de l’Union européenne ou des autorités britanniques. Mais la pression s’est fortement accrue sur ses épaules depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, le 24 février. Un conflit dont-il est l’un des médiateurs.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x