Début de la médecine itinérante dans le Septentrion.

En séjour de travail le week-end passé dans la province du Woleu-Ntem, le patron du département de la Santé au Gabon, le très dynamique et pragmatique Dr Guy Patrick Obiang Ndong a procédé au lancement de la médecine itinérante.

C’est le département du Woleu qui a constitué l’ultime étape de cette activité ministérielle. La cérémonie circonstancielle s’est déroulée au Centre de santé d’Akam-Essatouk dans le canton Nyé.

« Pour cette première journée, plus de 350 femmes, hommes et enfants ont bénéficié des soins médicaux en médecine générale ; petite chirurgie, examens biologiques divers, examens de palu, consultation post et prénatale suivi de la sensibilisation sur le planning familiale », a indiqué le ministère dans une note officielle.

Pour cette circonstance, femmes enceintes et enfants de 0 à 11 mois ont été vaccinés au BCG, VPO, Pentavalent, VAR, VAA et VPI conformément aux recommandations du programme de vaccination de routine de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Dans l’optique de pérenniser la prise en charge des populations, un important don de médicaments, consommables et autres produits de santé ont été offerts au centre de santé.

Cette action est en phase avec l’opérationnalisation des départements sanitaires conformément aux objectifs du Plan d’accélération de la Transformation (PAT).

Il est évident que le numéro un Gabonais, est résolument engagé à accélérer le processus de développement de son pays dans les secteurs. Tout en signifiant que, bien-être des Gabonais demeure un de ses leitmotivs.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x