Désormais démasqué Jonas Moulenda réclame un pacte de non-agression

Très affecté par la révélation de sa collusion avec Karine Arissani, qui se réclame publiquement soutien d’Ali Bongo Ondimba et sa famille mais paie des résistants pour saper son action, Jonas Moulenda s’en prend à tous les activistes qui ne se sont pas montrés solidaires de lui dans cette situation.

Habitué à cracher son venin sur le système en place à Libreville et à brailler à qui veut l’entendre qu’il n’avait aucun lien voire ne recevrait nul soutien financier du pouvoir, notre journaliste véreux affirmant être un investigateur se retrouve dans la tourmente depuis ce début de semaine.

En cause, nombre de résistants qui ignoraient sa fourberie ont découvert la supercherie et la duplicité de ce compatriote après qu’il ait reconnu entretenu des liens fraternels avec Dame Arissani et son époux. Surpris et dégoutés devant cet état de fait, Jonas Moulenda est désormais voué aux gémonies et ses séances de vociférations sur la toile attire de moins en moins de monde depuis lors. Normal, après qu’il ait diffusé une bande sonore dans laquelle on pouvait très distinctement entendre la désormais Conseiller du ministre de la culture et son époux deviser avec le présentateur de la tribune monologue qu’est le Balcon.

Ayant pris conscient de la chute vertigineuse de son influence sur la toile, il n’a d’autres choix que d’orienter désormais les internautes vers ceux des résistants qui ont déclaré qu’il s’agissait d’un faux reçu. Et accuse ceux qui sont , à ce jour, pleinement conscients de sa duplicité de ne pas respecter le pacte de non-agression entre personnes du même camp.

Sauf que notre prétendu confrère devrait savoir qu’on ne pactise pas avec l’ennemi et surtout quand on prétend être ce que nous ne sommes pas. En cause, ses séances sur la toile n’intéressent plus que des personnes friandes d’histoires brodées sur des fils d’Ariane aux antipodes de la réalité. L’alliance entre Karine Cécilia Arissani et Jonas Moulenda est bel et bien l’illustration de ce que : « Qui s’assemble, se ressemble! » car tous les deux ont une chose en commun : ils sont sur le déclin.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x