Dette intérieure : 197 milliards de FCFA payés au 1er semestre 2020

Dans un contexte difficile, lié à la crise sanitaire mondiale due à la pandémie de Covid-19, mais également de la chute des matières premières, l’État affirme vouloir tenir et honorer ses engagements financiers vis-à-vis de ces créanciers privés et de ses principaux bailleurs de fonds internationaux.

Selon la direction générale de la dette, à fin juin 2020 le paiement de la dette intérieure était à hauteur de 197,3 milliards de FCFA, soit une augmentation de 62,2% par rapport à la même période en 2019.

Il tient compte d’un paiement d’arriérés à hauteur de 22,73 millions de FCFA au profit des créanciers bancaires. Cette évolution est consécutive à la forte hausse du règlement au marché financier régional, du poste bancaire et moratoire (respectivement 13,4%, 7,5% et 2,5% du montant global.)

Le règlement de la dette extérieure s’est quant à elle chiffrée à 635,0 milliards de FCFA, soit une hausse de 138,5% et concerne les marchés financiers internationaux, la dette multilatérale, commerciale bilatérale. Il intègre le paiement d’arriérés à hauteur de 20,08 millions de FCFA, dont 14,35 millions de FCFA auprès des commerciaux.

Par addition, le règlement cumulé de la dette publique du Gabon s’est donc établi à 832,3 milliards de FCFA par rapport à la même période en 2019, soit une hausse de plus 100%.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x