En périple diplomatique depuis quelques semaines, Ali Bongo Ondimba prend part ce vendredi à la conférence générale de l’UNESCO qui se déroule en France.

Dans le prolongement du tweet du conseiller spécial porte-parole du Président de la République M. Jessye Ella Ekogha, la Présidence de la République, par le biais d’un communiqué a annoncé la présence du Chef de l’État au 75ème anniversaire de l’UNESCO qui aura lieu dans la capitale française à Paris.

« Le chef de l’Etat gabonais prendra part le vendredi 12 novembre 2021 à la 41ème session de la Conférence générale de l’Unesco à Paris », précise le communiqué. Notre rédaction met à votre disposition ledit communiqué.

« Il s’agira pour les 193 États membres de l’UNESCO d’examiner les enjeux liés à la préservation du patrimoine, de l’environnement et de l’éducation entre autres questions.

La Conférence générale sera également marquée par l’élection des membres du Conseil exécutif et l’élection du directeur général. Ce Conseil avait approuvé en octobre dernier, la reconduction à la tête de l’institution de Mme Audrey Azoulay.

Le chef de l’État gabonais, invité par madame le directeur général de l’Unesco à cet événement d’envergure qui célébrera le 75ème anniversaire de ladite organisation, fera une intervention sur les liens de coopération multiformes existants entre le Gabon et l’Unesco forts de six décennies, et soulignera la convergence de vues entre Gabon et l’Unesco sur les grands dossiers de l’heure.

Tournée diplomatique

La participation du Président de la République Gabonaise à cette rencontre d’envergure intervient quelques jours après son séjour à Rabat au Maroc dans le cadre d’une visite de Travail et d’Amitié avec sa Majesté Mohammed VI.

Pour rappel, S.E Ali Bongo Ondimba avait pris part tout dernièrement à la COP 26 à Glasgow en Ecosse du 01 au 02 novembre dernier et à la 5ᵉ édition du Forum International sur les Investissements à Riyad en Arabie Saoudite le 26 octobre 2021. »

Il est évident que cette tournée diplomatique est la preuve manifeste qu’Ali Bongo Ondimba, est pleinement aux commandes de l’appareil étatique Gabonais. Mais surtout la preuve manifeste de l’influence du Gabon sur la scène diplomatique, spécifiquement en ce qui concerne les questions environnementales.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x