Environnement,paix et droits des femmes au cœur du discours d’Ali Bongo Ondimba à l’Unesco

Le chef de l’État Ali Bongo Ondimba a pris part au 75e anniversaire de l’UNESCO. Ce fut l’occasion pour ce dernier lors de son discours de mettre en avant les efforts consentis par le Gabon pour la préservation de l’environnement et des écosystèmes mais également dans la préservation de la paix et des droits des femmes.

Prononçant ainsi son discours devant tous les pays membre de de l’UNESCO et tous les organismes qui luttent pour la préservation de l’environnement,pour la paix et l’égalité des genres et le respect des droits humains, Ali Bongo Ondimba a déclaré : 《Ce vendredi 12 novembre à Paris, j’ai réaffirmé à l’occasion de la Conférence générale de l’ UNESCO, dont nous célébrons le 75ème anniversaire, l’engagement indéfectible du Gabon en faveur de la protection du patrimoine naturel et culturel, de la paix et de la justice sociale à travers l’éducation et l’égalité femme-homme.》

Il faut dire que le chemin est encore long, mais le Gabon assume sa qualité de leader dans l’ensemble de ces domaines dont l’objet principal est le bien-être de tous.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x