Gabon: le Samu social ne limite pas son champ d’action à la prise en charge médicale

À l’occasion de la célébration de la fête de la nativité, le Service d’Aide Médicale d’Urgence Social Gabonais (SAMU Social) a élargi son domaine d’intervention, afin d’apporter le sourire aux plus petits.

En effet, dans le cadre de la célébration de la venue de l’enfant Jésus, les équipes du Dr. Wenceslas Yaba ont sillonné les quartiers de Libreville pour y distribuer des cadeaux
Si soigner gratuitement des millions de personnes est une tâche âpre, pour le Service d’aide médicale d’urgence social gabonais, cette activité sans égale sur le plan national est perçue comme un sacerdoce. D’ailleurs, les équipes du Dr. Wenceslas Yaba semblent décidées à aller de cadeau en cadeau. En effet, après avoir permis à plusieurs patients de recouvrer leur santé d’antan grâce à leurs caravanes medico-humanitaires à travers le pays, l’heure était à la célébration de la fête de la nativité.

Conscient que cette fête est un moyen de rassembler les familles et partager des moments inoubliables, le Dr. Wenceslas Yaba a entrepris avec le concours de ces hommes et femmes, qui ont choisi d’être des héros sans capes, de se muer en papa Noël le temps d’une journée. Ainsi, de Mindoubé au Camp de boy en passant par Derrière la prison, ce sont des centaines d’enfants qui ont reçu des mains des médecins bénévoles des cadeaux de tous types. 

Pour le Coordonnateur général du Samu Social gabonais, il s’agit de s’approprier la politique sociale du chef de l’État Ali Bongo Ondimba qui prône l’entraide et le partage. Aussi, faut-il rappeler que cette action est empreinte d’amour envers les personnes nécessiteuses et leur progéniture qui auraient passé un énième Noël en marge de la joie que connaissent l’ensemble des enfants de par le monde. À ce propos, les bénéficiaires ont appelé leurs bienfaiteurs à pérenniser ce geste.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x