Gabon-Maroc : Le menu des échanges entre Ali Bongo Ondimba et Mohammed VI ce jeudi à Rabat.

En séjour de travail et d’amitié au Maroc depuis le 5 novembre dernier, le Président de la République chef de l’Etat gabonais q divisé hier, jeudi 11 novembre, dans la capitale marocaine avec sa majesté le Roi Mohammed VI. Le Chef de l’État Gabonais, n’a pas dissimulé sa satisfaction, il s’est dit « très ému ». Voici la raison.

« Très heureux, et ému, de retrouver à Rabat mon frère, Sa Majesté le Roi Mohammed VI », a indiqué hier, jeudi, sur son compte Twitter Ali Bongo Ondimba.

Le Chef de l’exécutif gabonais est arrivé au Maroc le 5 novembre dernier. Un voyage qui constituait l’avant-dernière étape d’une longue tournée diplomatique qui l’a conduit tour à tour à Riyad (fin octobre), à Glasgow (début novembre pour la COP 26), à Rabat donc, avant de se rendre ce vendredi 12 novembre à Paris pour la Conférence générale de l’UNESCO et le 75ème anniversaire de cette institution pour lequel il figure parmi les quelques chefs d’Etat africains, triés sur le volet, invités pour l’occasion (lire notre article).

« Notre entretien a été à la fois extrêmement chaleureux et dense. Nous avons abordé les questions de coopération bilatérale, les dossiers internationaux, ainsi que des sujets plus personnels », a spécifier sur Twitter Ali Bongo Ondimba.

Cette émotion non voilée du président gabonais n’est pas le fruit du hasard, en effet, le souverain du royaume chérifien a été à la baguette de l’organisation de sa convalescence après qu’il a été victime d’un AVC à Riyad fin octobre 2018. Ali Bongo Ondimba s’était reposé plusieurs semaines au Maroc et y avait subi les meilleurs soins avant de revenir au Gabon fin février 2019.

« Lors de leur entretien officiel, Ali Bongo Ondimba a exprimé de nouveau sa « reconnaissance » envers son « frère » Mohammed VI dont il est très proche.

Au menu des échanges entre les deux dirigeants il était également question de faire le tour des sujets de coopération bilatérale, les grandes questions internationales (telles que le climat ou encore le Sahara marocain), mais également des questions « plus personnelles ».

Ali Bongo Ondimba, est bel et bien de retour sur la scène diplomatique internationale.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x