Gabon/Santé:craignant d’être déclarés Covid-19 positifs certains malades évitent les structures sanitaires

La psychose prend un avantage considérable sur les populations qui au regard de la proportion des malades de covid-19 craignent désormais de se rendre au sein des structures sanitaires par peur d’être déclarés covid-19 positifs.


La pratique de l’automédication a pris de l’ampleur dans notre pays depuis le début de la crise sanitaire et les débats entretenus sur les réseaux sociaux par une caste d’activistes véreux, conduisent certains malades souffrant de pathologies autres que la covid-19 à ne plus se rendre dans les hôpitaux pour consulter un médecin.


Face aux risques que cela comporte, il est important de rappeler aux uns et aux autres l’utilité d’avoir l’avis du personnel médical et cela avant de prendre un quelconque traitement qui pourrait s’avérer adapté ou pas aux maux ressentis par le malade.


Notons que chaque année plus de 10.000 personnes dans le monde succombent à cause des mauvais usages de médicaments. Entre les mauvais dosages et les interactions médicamenteuses les conséquences de ces actes ne sont pas anodines.


La responsabilité du personnel médical rentre aussi en jeu car ils se doivent de sensibiliser les populations sur les risques liés à l’automédication. Par ailleurs, la prise de conscience se veut aussi bien individuelle que collective.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x