Gratuité du casier judiciaire une manière d’inciter les populations à s’engager dans l’armée ?

Lancés il y a quelques jours, les recrutements au sein de la Garde Républicaine et de la Gendarmerie Nationale sonnent comme une exception à la mesure de gel des recrutements au sein de la fonction publique. Le Gouvernement à cette occasion a mis en place un système de gratuité pour l’établissement des casiers judiciaires. Cette action marque comme une incitation aux gabonais et aux gabonaises à intégrer les rangs des forces armées.

La Réinsertion sociale peine encore à trouver ses marques au Gabon malgré toutes les initiatives mises en place par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Il semblerait que le seul processus qui porte toujours ses fruits soit l’insertion des jeunes dans les forces armées. Face aux circonstances engendrées par la crise de la covid-19 soit l’augmentation du chômage chez les jeunes de 18 à 35 ans et la détresse sociale. Les autorités ont pris le soin d’ouvrir les recrutements, cette procédure facilitée par la gratuité du casier judiciaire nous laisse entendre que le Gouvernement incite les populations à s’engager dans l’armée.

S’engager dans l’armée oui mais à quel prix ?

Parmi les emplois qui nécessitent d’avoir vocation de le faire et non par contrainte sociale on dénombre l’engagement au sein des forces de l’ordre. De nombreux individus intègrent les corps sécuritaires uniquement par soif d’un revenu mensuel et d’une assurance retraite. Sans pour autant avoir le désir de servir la nation correctement. Conséquence faite, ces nombreux agents des forces de l’ordre qui illustrent des pratiques aux antipodes des normes et de la loi.

Le Gouvernement doit renforcer les enquêtes de moralité.

De ce qu’il en ressort des enquêtes de moralité sont faites lorsqu’un individu intègre un corps des forces de l’ordre mais les nombreuses dérives orchestrées par ces derniers nous laisse voir combien de fois certains gendarmes, militaires ou policiers peuvent avoir des moralités douteuses. Pour se faire il ne doit pas s’agir pour l’exécutif de recruter pour réduire la courbe de chômage mais plutôt de permettre une véritable adéquation entre l’engagement et le service patriotique à la nation.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x