Journée Internationale des Droits des femmes : Comment Sylvia et Ali Bongo Ondimba ont fait du Gabon une reférence?

Alors que le monde entier célèbre  la journée internationale des droits de la femme.Au Gabon c’est également l’occasion de rappeler l’engagement de la Premiere Dame Sylvia Bongo Ondimba et du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba qui depuis plusieurs années ont permis l’adoption de plusieurs réformes et la mise en place des mesures visant à lutter contre les violences faites aux femmes.

Le Gabon est un des pays en Afrique où les droits des femmes sont les plus respectés. Depuis l’accès au pouvoir du  Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, la condition féminine a clairement eu des améliorations.

Appréciés par les institutions internationales, les efforts du Gabon en matière du respect des droits des femmes ne sont plus à présentés.De la décennie de la femme à la parité et aux lois mises en place pour lutter contre les violences faites aux femmes, le Gabon est un exemple dans les termes.

Ceci grâce à l’implication de la Premiere Dame avec la Fondation Sylvia Bongo Ondimba  et de plusieurs associations qui ont permis de faire adopté à l’Assemblée Nationale la loi 006/21 qui renforce la lutte contre les violences faites aux femmes.

Une implication qui a également permis la création d’une cellule Gabon-Egalité et d’un centre de soutien et de prise en charge des femmes victimes de violences.Pui de plusieurs mécanismes mis en place pour veiller au respect des droits des femmes.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x