KABAGA: FALLAIT-IL NECESSAIREMENT DETRUIRE LE DON DE MALIKA BONGO ONDIMBA?

Des vidéos circulantes sur la toile depuis quelques jours montrant les populations de abaga. Village du Sud du Gabon dans la province du Haut Ogooué refouler le préfet de Bongoville. Venue apporté une aide alimentaire le 31 mai dernier.

Chassé par un groupuscule de la population, faisant montre d’un désaccord. Ce commis de l’État venu en ces lieux remettre aux populations la participation de l’élu de Bongoville. Malika Bongo Ondimba n’a pas reçu un accueil chaleureux.

L’ aide constituée principalement de denrées alimentaires mise à la disposition des personnes nécessiteuses , s’est vu simplement détruite et ce malgré le contexte de crise sanitaire qui fragilise de nombreuses familles.

Abonnez-vous à notre newsletter!

Répondre à la solidarité serait-il à ce jour une mauvaise action pour les populations de Kabaga?

La question suscite multiples réponses. Quand on sait que dès le début de cette pandémie dans notre pays le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba a fait un appel à la solidarité.

Incompréhension, agression physique et verbale par les adultes, jeunes et enfants de ce village. Tel est le portrait dépeint par cette scène. À la teneur de l’action ce sentiment qui montre l’opprobre, pourrait être la résultante des informations et des rumeurs infondées. Distillées par les pseudos activistes en tête desquels Jonas Moulenda.

L’ action fustigée est la destruction des aliments. Qui par un simple refus aurait pu être acheminée vers un village voisin. Et servir à des individus dans le besoin.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x