L’ Etat gabonais et Meridiam désormais actionnaire à SETRAG

Le mercredi 8 septembre, l’État gabonais a signé l ‘avenant numéro 3 à la convention de concession le liant avec la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG). Ledit avenant vient préciser l’entrée du Gabon dans le capital de la société.

Pour précision, le fonds d’investissement Meridiam détiendra également des parts au sein de la SETRAG. Cet accord permet à l’Etat gabonais de faire l’acquisition de 9% du capital de la SETRAG. Pour ce qui en est du fonds d’investissement Meridiam, il détiendra 40%.

Dans cet ordre des choses, la filiale gabonaise du groupe Eramet reste l’actionnaire majoritaire avec 51% des parts. L’entrée du fonds d’investissement Meridiam au sein du capital de la SETRAG va permettre l’augmentation du capital de cette entreprise à hauteur de 30 millions d’euros soit, plus de 19 milliards de francs CFA.

« Au-delà de son apport en capital, Meridiam s’engage également à contribuer de l’ordre de 40 millions d’euros au financement de Setrag et à apporter son expertise ferroviaire pour assurer le développement du futur Transgabonais »,

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x