L’ organisation Mondiale de la Santé indique aux pays africains de maintenir les mesures sanitaires dans le soucis d’une possible reprise de la courbe de contamination de la Covid-19

C’est une nouvelle qui tombe comme un gros coup de plomb, celle de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui a annoncée jeudi que l’Afrique pourrait faire face à une nouvelle vague de contamination. Une information à ne pas prendre avec légèreté.

A l’heure où les populations demandent à être dé-confinées, l’Organisation Mondiale de la Santé qui s’inquiète sur une probable reprise de la chaine de contamination exhorte les pays africains à d’avantage renforcer les mesures de lutte contre la covid-19. Les autorités gabonaises qui doivent se pencher sur un allègement des mesures restrictives face à cette nouvelle devront redoubler de vigilance dans leurs prises de décision.

Dans une conférence de presse Matshidiso Moeti, directrice de l’OMS pour l’Afrique a annoncée « Nous sommes réellement à un moment charnière de la pandémie en Afrique. Alors que les courbes de l’épidémie sur le continent avaient connu une tendance à la baisse au cours des trois derniers mois, ce déclin s’est stabilisé »

Le déconfinement devrait donc se faire en suivant des étapes afin que la courbe de contamination ne puisse pas connaitre un rebond. Malgré les résultats encourageants, le Gabon ne devrait pas relâcher certaines de ces mesures.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x