La Banque Africaine de développement met 600millions de Fcfa pour l’achat des titres publics

Dans le cadre de la mise en œuvre des mesures exceptionnelles et complémentaires de la politique monétaire des Etats membres de la CEMAC, la Banque Africaine de Développement mettra à disposition un montant de 600 milliards de Fcfa pour le rachat des titres mis en avant par ces pays.

Les titres publics matérialisent des prêts d’argent que des investisseurs réalisent au profit des émetteurs ayant créé ces titres.

Aussi, cette démarche vise-t-elle à soutenir les Etats face à la crise économique occasionnée par la pandémie de la covid-19. C’est donc le mercredi 22 juillet que le Comité de Politique Monétaire (CPM) s’est réuni par visioconférence, dans le but de mettre en avant les modalités requises pour mettre à dispositions les titres publics.

Le temps requis pour le rachat des titres est de 10 ans, la BEAC ne prendra pas en compte les titres publics qui excèdent 10 ans. Cette initiative s’étendra sur une période de 6 mois renouvelable.

Le Comité de Politique Monétaire a instruit aux Etats de revoir leurs calendriers d’émission des titres publics en concertation avec les spécialistes en valeurs du trésor.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x