La Centrafrique met en place un comité pour lutter contre l’insécurité alimentaire

Depuis le début de la crise de la covid-19, les inégalités se font ressentir de plus belle en Centrafrique. Dans ce pays où près de 2 millions de personnes vivent en dessous du seuil de la pauvreté et ne se nourrissent pas convenablement. Cette crise alimentaire à suscité la mise en place d’un comité national multisectoriel de sécurité alimentaire et de nutrition.

Comme dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne la crise sanitaire a engendré une hausse des prix des denrées alimentaires. Dans un contexte où les importations et la production des aliments sont en baisse. On décompte près de 30% de la population qui souffre de malnutrition dans plusieurs villes du pays. Cette situation difficile pour les populations est à l’origine de l’appel à l’aide des autorités aux nations unis.

C’est en réponse aux besoins alimentaires que les autorités ont mis en place ce comité qui aura pour mission principale de lutter contre l’insécurité alimentaire. La situation alimentaire de la Centrafrique inquiète la communauté internationale qui interviendra sans doute très prochainement.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x