LA FONDATION RAPONDA WALKER OBTIENT LE PRIX SENGHOR-CÉSAIRE 2020

Maison culturelle et éditeur gabonais, la Fondation Raponda Walker dont le nom fait référence au prêtre gabonais André Raponda-Walker (1871-1968) vient d’obtenir le prix 2020 de la cinquième édition du Prix Senghor-Césaire.

Mise en place depuis juin 2009 par le Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), le prix 2020 a été octroyé à la Fondation Raponda Walker pour son engagement en faveur de la culture.

Cette distinction vient donc couronner un engagement de tous les instants comme le conforte l’APF dans un communiqué, cette marque de reconnaissance est le résultat de l’engagement de cette fondation pour le rayonnement du français, du multilinguisme et des connaissances au Gabon.

« L’APF honore aussi avec ce prix la mémoire et l’œuvre d’un personnage marquant de l’histoire gabonaise » a indiqué Amadou Soumahoro président de l’APF.

Pouvant se gargariser d’un catalogue de 150 titres, la fondation est à la fois une maison culturelle et un éditeur. Sur l’ensemble du territoire, les œuvres qu’elle édite mettent en avant les langues nationales et la culture francophone, mais également les travaux scientifiques en français, fruit du travail d’universitaires gabonais et de ceux de la région d’Afrique centrale dans les domaines de la littérature, des sciences sociales, économiques et juridiques.

Avec à sa tête M. Guy Rossatanga-Rignault, professeur de droit et de science politique à l’Université de Libreville, sa candidature a été proposée par la Section gabonaise de l’APF, en la personne de Faustin Boukoubi, Président de l’Assemblée nationale du Gabon.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x