La Fondation Sylvia Bongo Ondimba un engagement 2019 pour les droits des femmes

Le combat mené par la Première Dame Sylvia Bongo Ondimba pour les femmes a connu une autre tournure en 2019 notamment avec de nombreuses initiatives. A son actif la Fondation de la Première Dame a menée plusieurs actions que le grand public a eu l’occasion de voir, sommant sur des résultats plutôt positifs. Il s’agit de la marche pour le plaidoyer des violences faites aux femmes, du prix Agathe Okoumba ainsi que de nombreuses actions pour agir contre le cancer.

L’exercice de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba en 2019 se base sur l’aide aux personnes nécessiteuses mais aussi aux personnes en situation d’handicap. Parmi tous ces aspects notre rédaction a opté pour les causes en faveur des femmes.

Le 17 avril 2019 alors que la communauté nationale célébrait la journée de la femme, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba avait rassembler près de 3000 personnes au cours d’une marche. Cette marche faite pour la lutte contre les violences basées sur le genre afin de réduire les inégalités entre les femmes et les hommes s’était solder par la remise d’un plaidoyer pour la lutte contre les violences faites aux femmes au Président de l’Assemblée Nationale Faustin Boukoubi.

Cette réforme adoptée par l’Assemblée Nationale a amélioré les conditions juridiques des femmes car elle met en place un cadre légal qui permettra aux victimes de ces actes d’avoir gain de cause.

La Fondation Sylvia Bongo Ondimba n’a pas manqué de récompenser les ONG qui militent en faveur des droits des femmes à travers le Concours coup 2 cœur et le Prix Agathe Okoumba.

A cela s’ajoute le village rose qui s’est tenu dans plusieurs villes du pays notamment à Libreville et à Port-Gentil durant le Marathon Du Gabon. Cette organisation qui rassemble plusieurs spécialistes en faveur de la lutte contre les cancers féminins afin qu’ils puissent procéder à des consultations et des séances d’informations gratuites mais aussi inciter les jeunes femmes au dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus.

D’un bilan 2019 plutôt positif, la fondation de la Première Dame du Gabon continue d’œuvrer en faveur des plus faibles.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x