La loi de finance rectificative 2020 au profit des couches vulnérables

La loi de finance rectificative met en avant le volet social.Dans un contexte où la crise économique frappe de plein fouet plusieurs ménages.L’Etat garant du bien-être des populations veil à établir les conditions requises au bon équilibre social.

Conformément aux directives données par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba,le Gouvernement s’est accentué sur l’accompagnement des gabonais économiquements faibles.Par ailleurs, le budget alloué aux prévoyances sociales a connu une évolution positive de 4,9% dans la loi de finance rectificative 2020.Il est ainsi passer de 46 425 211 244 fcfa à 46 631 682 829 fcfa soit une augmentation fulgurante.

La politique du Gouvernement vise à assurer les missions régaliennes de l’Etat pour tous les citoyens gabonais et encore plus pour les couches vulnérables de la société.Les actions réparties sous plusieurs formes visent un seul but le bien-être des gabonais et gabonaises.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x