La Loi de finance rectificative promulguée par le Chef de l’Etat marquée par un double effort

C’est au cours de sa conférence de presse le mardi 14 juillet que le porte-parole de la Présidence de la République Jessye Ella Ekogha a abordé le sujet sur la Loi de finance Rectificative de 2020 promulguée par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.

La loi de finance Rectificative 2020 a été un outil pour les autorités pour renforcer la lutte contre la covid-19. Dans son argumentaire Jessye Ella Ekogha a mentionné le fait qu’elle démontre un double effort soit celui de la sincérité dans la mesure où les hypothèses budgétaires retenues correspondent aux réalités économiques actuelles. Et celui de la solidarité car les allocations budgétaires de la loi de Finances rectificative 2020 ont été orientées en priorité vers la couverture des charges relatives à la Covid-19.

Orientés vers des besoins des services dits essentiels à la vie de la nation des dépenses sociales comme la santé, l’éducation, des prestations sociales ou les allocations de retraites et d’études. Cette rectification du budget de fonctionnement de l’Etat vise principalement le bien-être des populations.

Un budget plutôt réaliste qui émane la volonté du Chef de l’Etat telle que mentionnée lors de son discours à la nation de mars 2020 aussi bien les opérateurs économiques que les populations ne sont pas laisser en reste.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x