La mairie de Libreville et l’ambassade des États-Unis renouvellent le mémorandum d’entente pour l’American Corner

Le 29 mars, le maire de la commune de Libreville et Samuel Watson le chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis au Gabon ont signé le mémorandum d’entente pour le renouvellement de la convention relative à l’établissement conjoint de cet espace public d’informations et d’activités. «Il s’agit d’un espace à la vertu hautement culturelle et s’inscrit depuis le premier jour dans le cadre des échanges entre nos deux peuples», a déclaré le maire de Libreville.

 «C’est en cela que la connaissance de la langue anglaise occupe une place de choix», a commenté le maire selon qui, le mémorandum signé s’étendra sur une période d’un an à compter du 29 mars 2022. «Souvenons-nous que tout cela est rendu possible grâce aux facilitations menées par le ministère des Affaires étrangères et repose sur le principe du pouvoir décentralisé qui nous est dû», a précisé l’édile de Libreville.

 Le chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis  assure que la structure offre d’excellents programmes pour les jeunes apprenants, étudiants, enseignants, professionnels et entrepreneurs. «L’American Corner est un symbole de partenariat entre les États-Unis et le Gabon» a-t-il dit, espérant que de plus en plus de Gabonais viendront profiter des ressources qui s’y trouvent.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x