La monnaie électronique comme solution pour freiner la transmission de la covid-19 au Gabon


Dans l’optique de réduire la propagation de la covid-19 les autorités gabonaises ont décidé de miser sur la vulgarisation de la monnaie électronique.


Les transactions économiques pourraient dans quelques mois connaître de nouveaux procédés dans notre pays.

En favorisant le paiement par monnaie électronique les autorités espèrent réduire le contact avec les pièces et les billets qui constituent des vecteurs de transmissions du virus.
Les opérateurs économiques devront non seulement mettre en place un système d’interconnexion au niveau des transactions financières électroniques mais aussi assurées un service continue.

Il s’agit d’une nécessité sanitaire et sécuritaire.

Par ailleurs la loi de finances rectificatives met comme obligation le paiement d’une taxe au contribuable d’un montant supérieur ou égal à 2 millions de fcfa. Aussi, une taxe de 2% sur tout retrait de plus d’un million de fcfa.
Des obligations mises en place afin de dissuader les populations d’avoir recours à l’utilisation de la monnaie physique.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x