LA PRÉ-COLLECTE DES ORDURES MÉNAGÈRES VA GÉNÉRER ENVIRONS 500 EMPLOIS.

Au moment où, le Gouvernement est en pleine promotion d’une nouvelle stratégie en matière de collecte des ordures ménagères qui s’articule par la mise en musique de la décentralisation, cette activité devrait à terme permettre d’impliquer environ 500 jeunes dans les différents arrondissements.

Si la loi de juin 2015 relative à la décentralisation stipule que “le maire est particulièrement chargé de lutter contre l’insalubrité…”. L’octroi de cette responsabilité aux collectivités locales devrait être bénéfique à 500 jeunes sur l’ensemble du Grand Libreville.

Cette annonce a été faite par le ministre d’État, ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha, à la faveur d’une interview accordée à notre confrère de l’Union sur la question de la délégation de la gestion de la collecte des ordures ménagères aux collectivités locales.

En effet, au-delà des 400 employés que compte l’entreprise publique Clean Africa, la mise en place de la loi sur la décentralisation imposera nécessairement du personnel pour matérialiser la nouvelle vision de la gestion de cette activité.

“Il faut noter et se féliciter de ce que cette activité de collecte des ordures ménagères donne de l’emploi à notre jeunesse”, a indiqué le ministre de l’Intérieur.

La problématique réside désormais dans le moment et le comment ces 500 jeunes seront recrutés.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x