L’AEROPORT DE BITAM A L’ABANDON

Construit par les colons allemands qui géraient une partie de la sous-région avant la seconde guerre mondiale, l’aéroport de Bitam est laissé à l’abandon depuis plusieurs années.

Situé non loin du centre-ville de Bitam, chef-lieu du département du Ntem dans le Woleu-Ntem, l’aéroport qui a fait les grands jours de cette localité est en proie à un funeste destin.

Cet aéroport qui, il y’a quelques années accueillait des vols internationaux, est devenu un repère de voyous et de squatteurs.

C’est avec nostalgie et une pointe d’amertume que les bitamois se souviennent de cette époque où l’aéroport faisait leur fierté.

“ Je me souviens personnellement que lorsque nous allions poursuivre nos études secondaires ce n’était pas par voie terrestre mais en prenant l’avion ici. C’était extraordinaire” raconte un riverain.

La nature ayant horreur du vide, des squatteurs se sont très vite installés dans l’enceinte de l’ancien aéroport allant même jusqu’à construire des habitations anarchiques.

Sommés de déguerpir les lieux il y’a quelques années, les squatteurs n’ont pas bougé d’un pouce ne voyant aucune action menée par les pouvoirs publics.

Située à une trentaine de kilomètres de la frontière du Cameroun, et non loin de la Guinée-Equatoriale, la ville de Bitam est une plaque-tournante des échanges commerciaux entre ces trois pays. L’aéroport de Bitam contribuerait, dans ce contexte, au développement des activités commerciales et du tourisme.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x