Le Cameroun se positionne devant le Gabon et redevient le principal animateur du marché des titres de la BEAC en fin mars 2022.

À la date du 31 mars 2022, le trésor public camerounais jouit d’un encours à hauteur de 1300 milliards de francs CFA sur le marché des titres publics de la BEAC l’institut d’émission notamment, (Cameroun, Gabon, Tchad, RCA et Guinée Équatoriale).

Avec. Cette prouesse, le Cameroun redevient le principal animateur dudit, un statut qui était entre les mains du Gabon depuis un moment par le Gabon.

À en croire les données statistiques compilées par la Cellule de règlement et de conservation des titres de la Beac, le Trésor gabonais se place à nouveau sur la 2e marche du podium, avec un encours de titres de 1 288,2 milliards de FCFA. Ce qui représente 25,3% de l’encours total, contre 25,6% pour le Cameroun et 24,6% pour le Congo (soit 1250,1 milliards de FCFA).

Calculette en main, à eux seuls, les trois pays de la Cemac susmentionnés cumulent à 75,5% de l’encours total des titres sur le marché des valeurs du Trésor de la Beac, officiellement estimé à 5 082,1 milliards de FCFA à fin mars 2022. Viennent ensuite la Guinée équatoriale (12,2%), le Tchad (11,2%) et la RCA (1,1%).

Source : Investir au Cameroun

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x