Le Chef de l’Etat au coeur de la lutte contre la Covid-19

Le Président de la République Ali Bongo Ondimba, depuis le début de cette période de crise sanitaire et économique a tenu les leviers de manière ferme. Il a propulsé des réformes qui ont permis à notre pays de garder le cap.

Jamais notre pays n’avait fait face à une crise d’une telle ampleur où les autorités avaient dû poser des jalons afin que les gabonais ne tombent pas dans une détresse sociale. Cette approche étant nouvelle, il fallait donc oser.

La gestion économique et sociale d’un pays repose sur des prévisions à court et à longs termes. Pour se faire les décisions prises par l’exécutif doivent pouvoir s’inscrire dans l’optique de maintenir la stabilité économique .

Dans le cadre de la crise de la covid-19, il a fallu répondre à une urgence, précisément la satisfaction des besoins primaires des populations. Il était question que le gabonais puissent toujours se nourrir, se loger, se soigner, malgré la perplexité du contexte.

Il est bien de le rappeler, le Président de la République Ali Bongo Ondimba avait au début de cette crise conduit le gouvernement afin qu’ils travaillent pour qu’aucun gabonais ne puisse se sentir mis de côté.

Chose dite, chose faite ! De la prise en charge des factures d’eau et d’électricité à la distribution des kits et bons alimentaires en arrivant aux transports et aux loyers gratuits puis le plus important la prise en charge gratuite des malades covid-19, l’initiative du Chef de l’État a été un soulagement pour tous.

Le Gabon demeure à ce jour le seul pays d’Afrique Centrale à avoir autant investis dans cette lutte. S’agissant du cadre sanitaire, de nombreux efforts ont été faits et continuent de l’être. S’il faut le rappeler, lors de la conférence des Ministres de la Santé de l’Afrique Centrale notre pays était le seul à avoir présenté un plan de riposte sanitaire qui d’ailleurs, avait été adopté par les pays frontaliers soient la Guinée Équatoriale, le Congo, le Cameroun et le Tchad.

L’ensemble de ces efforts a contribué non seulement à permettre aux populations et aux opérateurs économiques de se maintenir mais aussi d’améliorer notre système sanitaire. Au point où les instances internationales ont félicités et pris le Gabon en exemple. Ces appréciations positives sont le fruit des décisions prises par l’exécutif.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x