Le Copil Citoyen acteur social ou politique?

Depuis l’annonce des nouvelles mesures gouvernementales basées sur  l’Arrêté n°0685/PM fixant les nouvelles mesures gouvernementales de prévention, de lutte et de riposte contre la propagation de la Covid-19. Le Copil Citoyen, un regroupement des membres de la société civile a pris la décision de contrecarrer ces décisions jugées impopulaires par une partie  de la population.

Les démarches entamées par le Copil Citoyen, organisation de la société civile tendent désormais à une action politique tant dans le fond que dans la forme. Avec plus de la moitié de ses membres ayant des ambitions politiques, le Copil Citoyen se donne un rôle qui outrepasse son champ d’actions.

Alors que les anti-vaccins s’attachent à l’espoir du succès de l’action du Copil citoyen, ces derniers fricotent avec les les hommes politiques pour mettre des bâtons dans les roues au gouvernement qui ne cesse de se battre pour maintenir la croissance économique et que le pays ne sombre pas dans la catastrophe sanitaire.

Une façon de faire qui n’est pas étrangère aux acteurs de la société civile qui très souvent se perdent dans leurs  rôles et leurs ambitions. Il y a quelques années déjà la sonnette était tirée sur les actions de Marc Ona Essangui et Marcel Libama qui avaient tendances à user de ruse afin de s’attirer les faveurs des politiques. 

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x