Le Directeur Général de la société chinoise SKBG condamné à 6 mois d’emprisonnement

Dans l’affaire dite d’exploitation illégale de kévazingo qui avait suscitée de nombreux bouleversements au sein de l’appareil étatique et du domaine économique du Gabon en octobre 2018, les autorités continuent de faire tomber des sanctions. C’est donc une peine de 6 mois d’emprisonnement ferme pour Huang Renren directeur Général de la société chinoise SKBG impliquée dans ce scandale.

Les faits, la Direction Générale des Eaux et Forêts de l’Estuaire avait trouvé 6 conteneurs dans lesquels on décomptait 115.837m3 de Kevazingo, 5.0964 m3 de Tali puis 16.458 m3 d’Ovengkol. Le parquet de Libreville saisi de cette affaire après enquête a condamné à 6 mois d’emprisonnement ferme et une amende fixée à 100.000.000fcfa au titre des dommages et intérêts. Une décision rendue publique le lundi 13 juillet.

Le Gabon s’inscrivant dans une logique de protection de l’environnement condamne avec la plus grande énergie l’exploitation illégale de la faune et la flore.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x