Le Gabon entame son mandat à l’ONU ce 1er janvier 2022.

Brillamment élu en qualité de membre non permanent du conseil de sécurité de l’ONU, pour une période de deux ans à compter de 2022, le Gabon amorcera son mandat au sein de l’institution internationale dans quelques jours.

Reçu le 28 décembre par l’ambassadeur adjoint de la Russie à l’ONU, S.E Dmitry Polansky, le Gabon débute son mandat dès le 1er janvier 2022, une toute nouvelle expérience diplomatique à l’ONU en qualité de membre non permanent.

Il est important de spécifier que, le Gabon ne sera pas l’unique pays du continent à prendre place au sein de l’organisation internationale. Et pour cause, le Ghana, a aussi été élu pour un mandat s’étendant sur la même période, va également siéger au sein de cet organe décisionnel.

Pour l’ambassadeur de la Russie au sein de l’organisation, “Moscou entretient d’assez bonnes relations avec tous les nouveaux arrivants au conseil de 15 membres.” D’après Dmitry Polyansky, “tous ont été élus sans opposition par les membres de l’ONU en juin dernier.”

La Corée du Nord, le Liban, l’Ukraine, l’Éthiopie, l’Irak, la Libye, la Syrie, le Yémen, le conflit palestino-israélien et des questions d’intérêts internationales seront les grands dossiers que le pays devra traiter.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x