Le Gabon est favorable à un retrait des troupes russes d’Ukraine.

L’actualité internationale du moment est fortement dominée par la crise en Ukraine, une situation hautement difficile qui captive pleinement l’attention de la communauté internationale. Le Gabon dont la voie porte sur la scène diplomatique internationale n’est donc pas insensible.

Notons qu’un projet de résolution condamnant l’offensive militaire russe en Ukraine et demandant le retrait immédiat des troupes russes a été rejeté vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU en raison du veto de la Russie, membre permanent du Conseil.

Ledit projet de résolution, qui était présenté par les Etats-Unis et l’Albanie, a reçu 11 votes pour dont celui du Gabon, 1 vote contre (Russie) et trois abstentions (Chine, Inde et Emirats arabes unis). La Russie, en tant que membre permanent du Conseil de sécurité, a un droit de veto.

Le texte, qui réaffirme l’attachement à la souveraineté, l’indépendance, l’unité et l’intégrité territoriale de l’Ukraine à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues, condamnait avec la plus grande fermeté « l’agression de la Fédération de Russie contre l’Ukraine en violation de l’article 2, paragraphe 4, de la Charte des Nations Unies ».

Le texte rejeté décidait que « la Fédération de Russie cessera immédiatement de recourir à la force contre l’Ukraine » et « retirera immédiatement, complètement et sans condition ses forces militaires du territoire de l’Ukraine à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues ».

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x