Le Gabon met en place un système innovant pour la traçabilité du bois

Dans le but d’assurer le suivi et le contrôle optimal de toutes les étapes d’exploitation du bois, le Gabon a mis en place un système de traçabilité en collaboration avec l’ONG américaine Environnemental Investifation Agency (EIA).

Ce système de traçabilité dénommé STIMNEF consistera à veiller sur le processus d’exploitation du bois de la coupe au transport jusqu’aux étapes de transformation et d’exportation.

Un dispositif qui rassemble plusieurs appareils technologiques  révolutionnaires dont l’usage des smartphones n’est pas exclu. Actuellement, une vingtaine de sociétés testent le dispositif.

Les objectifs de cet apport  sont  de réduire les pertes de ressources bois, freiner la corruption et la délinquance forestière puis améliorer la part du secteur bois dans le produit intérieur brut.  Cela permettra également le contrôle de toute l’activité forestière.

Avec pour ambition de devenir d’ici 2023 le premier pays producteur de bois tropical, le Gabon qui est déjà le premier pays producteur de contre-plaqué en Afrique ne cesse d’innover.Il faut dire que malgré la crise de la covid-19 le secteur bois est en pleine expansion ce qui a conduit les autorités à préciser que ce secteur pourvoira environ 50 000 emplois d’ici 5 ans.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x