Le Gabon numéro un du classement des pays respectants les droits humains en Afrique Centrale

Alors que le Gabon était déja classé pays le pays le moins corrompu en Afrique centrale par Transparency International, le Gabon se hisse à nouveau à la première place d’un classement : celui du pays le plus respectueux des libertés humaines en zone CEMAC. C’est ce qui ressort du rapport pour 2021 du Fraser Institute, une référence au niveau mondiale, qu’a épluché nos confrères de l’Agence Ecofin.

Dans le rapport pour 2021 du Fraser Institute, le Gabon ressort – de très loin – premier en zone CEMAC et 18ème au niveau continental (sur 54 pays). Suivent le Cameroun (39e africain), le Centrafrique (40e africain), le Tchad (43e africain) et la RDC (44e africain). La Guinée équatoriale n’apparait pas dans ce classement.

Sur le plan continental, le Cap-Vert (36e mondial) est le pays africain le mieux loti en matière de libertés humaines. Il est suivi de l’île Maurice (46e mondial), des Seychelles (57e mondial) et de la Namibie (66e mondial). Les derniers du classement sont la Somalie, l’Égypte et le Soudan, respectivement, 48e, 49e, et 50e en Afrique.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x