Le gouvernement opte pour une consultation nationale afin de résoudre le problème Homme-faune.

Dans le but d’allier préservation de l’environnement et développement agricole, des consultations vont être très prochainement lancées sur l’ensemble du territoire national.

Les échanges qui seront effectifs au cours de ce mois de juillet, ont pour objectif d’expliciter Aix populations l’impérieuse nécessitée de garder certaines espèces animales à l’instar de l’éléphant, à l’origine de nombreuses tensions ces derniers temps, qui est élément essentiel pour la régénération de la forêt tropicale locale.

Lesdites conservations seront dirigées par le ministre des Eaux et Forêts le Pr Lee White. Il est question ici de concilier politique agricole et politique environnementale pour le bien-être des populations.

En prélude à l’annonce de cette phase décisive dudit processus, le ministre en charge du département de l’agriculture Biendi Maganga-Moussavou a eu récemment, un échange avec les populations de four-place dans la province du Moyen-Ogooué.

L’enjeu de ladite séance d’explications à travers le pays, est de faire connaître la feuille de route des autorités et recueillir les avis de toutes les parties afin d’avoir des solutions fiables et viables sur cette question.

À l’heure où le conflit homme-faune bat son plein et est à l’origine de plusieurs tensions, il est plus que vital d’apporter des solutions définitives à cette problématique.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x