Le ministre de la Défense aux côtés des soldats Gabonais à Bangui.

Sur instructions du Président de la République Chef de l’État S.E Ali Bongo Ondimba, le ministre de la Défense nationale M. Moussa Adamo, a récemment séjourné à Bangui, en République Centrafricaine. L’objectif de cette mission était essentiellement axée sur la mise aux normes du bataillon Gabonais avec effort sur les engins blindés légers.

Le patron du département de la Défense nationale a eu une séance travail avec Jean-Pierre Lacroix, secrétaire général adjoint des Nations unies, chef du département des opérations de maintien de la paix, celui-ci était accompagné de M. Mankeur Ndiaye, représentant spécial du secrétaire général des Nations-Unies, chef de la MINUSCA, et le général de corps d’armée Sidiki Traoré, commandant de la MINUSCA. Ladite séance de travail s’est déroulée à la base logistique de la MINUSCA.

Lors de ce tour de table le ministre de la Défense nationale a sollicité un délai supplémentaire pour la mise à disposition de l’ensemble des matériels du bataillon, en janvier 2021. Par ailleurs le membre du gouvernement Gabonais a également évoqué la lenteur dans l’aménagement par la MINUSCA des sites abritant le bataillon Gabonais. Il a également confirmé sa visite des troupes, le jeudi 29 octobre 2020 dans leurs différentes zones de déploiement.

Enfin, il a informé ses interlocuteurs de l’état d’avancement des procédures judiciaires, ainsi que la mise en place sous peu de temps d’une commission rogatoire sur les allégations de fraternisation d’abus et d’exploitation sexuelle présumée à l’encontre de certains soldats.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x