Le Ministre des transports interrompt le mouvement d’humeur du Samtac

Le Ministre des Transports Léon Armel Bounda Balonzi a convoqué une réunion d’urgence le mardi 4 août avec les partenaires sociaux du département dont il est en charge . Cette rencontre portait essentiellement sur le mouvement d’humeur initié par ces derniers.

Il s’agissait pour les deux parties de trouver un terrain d’entente afin que les activités puissent reprendre leur cours. Le mouvement de grève déclenché le lundi 3 août par le syndicat des agents du ministère des transports et de l’aviation civile(SAMTAC) a attiré l’attention du Ministre qui estime que chaque problématique devrait pouvoir trouver des solutions et pour se faire il faudrait installer un climat de dialogue entre toutes les parties concernées.Léon Armel Bounda Balonzi a pris en compte les revendications des membres de ce mouvement.

Les faits en cause, les points portants sur le relogement des administrations expulsées de l’interministériel de l’harmonisation des primes dans l’ensemble du ministère le fonctionnement des directions générales la visibilité sur les contrats de concession, le paiement des primes et bien d’autres… Les discutions avec le ministre ont permis de trouver une solution au relogement des administrations expulsées. Par contre, il reste encore à faire au niveau du traitement accordé aux différentes directions.

Le Samtac dénonce la disparité au niveau de la répartition des budgets et demande au Ministre des Transports de revoir ces aspects. De ce fait, ayant trouvé écoute à leurs revendications les membres de ce syndicat ont pris la décision de rompre le mouvement de grève.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x