Le nombre de personnes vaccinées progresse, mais demeure insuffisant pour éviter un retour au confinement.

Au Gabon, on dénombre aujourd’hui 40 000 personnes qui ont reçu une première dose de vaccin contre la Covid-19. Un chiffre en nette augmentation, mais qui néanmoins demeure insuffisant pour éviter un éventuel retour au confinement.

Certes, l’épidémie de Covid-19 au Gabon est en forte baisse et très bien maîtrisée. Mais ailleurs dans le monde, des pays qui ont connu une situation similaire (Grande-Bretagne, Portugal…) ont été obligés de prendre à nouveau des mesures de restriction.

En cause, l’émergence de variants à la Covid-19 au potentiel viral plus important que celui de la souche première.

« Pour éviter un retour en arrière, la solution existe : le respect des gestes barrières et – surtout – la vaccination », précise un médecin chef du CHU de Libreville.

Une situation qui démontre aisément que, la vaccination demeure inéluctablement le seul moyen d’éradiquer cette pandémie.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x