Le nouvel édile de la ville de Libreville rend hommage au chantre de la promotion de la femme.

Hier, le nouvel édile de la commune de Libreville Mme Marie-Christine Mba Ntoutoume Epse Mihindou Ibrahim, a prononcé son premier discours en qualité de Maire de la commune de Libreville.

Occasion pour elle de rendre un vibrant hommage au Président de la République Chef de l’État, par ailleurs Distingué Camarade Président du parti démocratique Gabonais (PDG) SEM Ali Bongo Ondimba, qui prône une politique d’égalité homme-femme, pour une société plus juste et respectueuse des uns et des autres.

« Bien évidemment, je voudrais d’emblée et du fond du cœur remercier Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, qui, par son statut de Distingué Camarade Président du Parti Démocratique Gabonais, a bien voulu porter son regard bienveillant et son choix sur ma personne.

C’est à lui que je dois de devenir le nouvel édile de la plus grande municipalité de notre pays. Par cette nouvelle marque de confiance en direction de la femme gabonaise, qui vient s’ajouter à quantité d’autres, le Chef de l’État démontre sa volonté de faire du Gabon un pays modèle en matière d’égalité homme-femme.

Oui, la Décennie de la Femme au Gabon n’est pas un slogan ; un vœu pieux. C’est une réalité concrète, tangible. Pour cela, je vous prie de réserver au Président de la République une ovation !  » a indiqué, Mme Marie-Christine Mba Ntoutoume Epse Mihindou Ibrahim.

Des mots qui ont du sens, au regard de l’engagement et la détermination du numéro un Gabonais, à promouvoir non-seulement la jeunesse, mais surtout la femme Gabonaise et de la placée au cœur du processus de développement du pays. Oui ! Au Gabon, la décennie de la femme n’est ni une propagande, ni un simple slogan politique, c’est un fait. Et les faits ont la particularité d’être têtus. De mémoire la femme gabonaise n’avait jamais été aussi présente au cœur du pouvoir.

Une avancée qui place le Gabon, aux premières loges des pays africains en matière de parité homme-femme. Le Gabon est un modèle une référence Africaine.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x