Le Projet de l’ordre nationale des sages femmes porté par la Première Dame voit le jour

Le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a reçu le bureau directeur de l’Association nationale des sages-femmes du Gabon (ANSFG).

L’ordre du jour soutenait l’adoption du projet d’ordonnance portant création, attributions et organisation de l’Ordre national des sages-femmes du Gabon par le Conseil des Ministres en sa séance du 14 aout 2020. L’Ordre national des sages-femmes du Gabon (ONSFG) a pour mission d’assurer la promotion de la profession et la défense des intérêts moraux et professionnels des sages-femmes.

Puis, le Ministre a mis un accent important sur au problème de vieillissement des sages-femmes, le Ministre a sollicité l’appui de l’ANSFG pour le recensement des différentes sages-femmes sorties de l’université des sciences de la santé et des écoles privées d’enseignement supérieur pour régularisation des situations administratives.

A cet effet, Le Bureau directeur de l’Association nationale des sages-femmes du Gabon n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance vis- à vis du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba et de la Premiere Dame. C’est sur cet élan que le Ministre de la Santé Guy Patrick Obiang a mentionné que :

« Cet ordre a une histoire, celle de la rencontre du CHR de Franceville dans le Haut-Ogooué où l’antenne locale de l’ANSFG avait interpellé la Première Dame pour solliciter son soutien à l’adoption du projet de décret en Conseil des Ministres. Sensible à cette question, la Première Dame avait tout de suite saisie le Gouvernement. C’est donc grâce à son leadership et son engagement constant aux questions de santé que ce projet à vue le jour ».

Pour clôturer cette rencontre le Ministre a remis à la présidente nationale de cette organisation de l’ordonnance portant Création, attributions et organisation de l’Ordre national des sages-femmes du Gabon

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x