Le secteur forestier connait une baisse de production de 4% au premier trimestre 2020

Face à la pandémie de la Covid-19 le Gouvernement a pris de nombreuses mesures afin de mettre un frein à la propagation de ce virus. Ces mesures ont eu de nombreuses répercussions positives comme négatives.

Le secteur bois reste un des secteurs les plus touchés par une baisse d’activités de 4%. Avec un taux de croissance positif attendu en 2021, le secteur bois vient de connaitre une baisse d’activités de 4%. Les exploitations forestières ont connu les aléas de la crise sanitaire. Pour cause les restrictions établies par les autorités. Quand on sait que ce secteur est destiné à pourvoir 30.000 emplois pour les gabonais et les gabonaises à l’horizon 2023.

Des chiffres qui en ressortent, de la production de grumes on remarque une tendance à la baisse de 4,4% qui fixe la production à 824 735, soit 37 944 m3 de grumes en moins au premier semestre 2020 contrairement aux chiffres de 2019 à la même période. La raison principale étant l’arrêt d’activités dans plusieurs lieux d’exploitations.

Par ailleurs, le Gouvernement attendu sur ce terrain devra mettre en place tous les mécanismes qui permettront de rattraper les retards accusés.La diversification de l’économie au Gabon reste un gros défis, le Président de la République a instruit le Premier Ministre à ce que son équipe puisse travailler afin que le Gabon puisse devenir une référence dans la sous-région dans le domaine de l’exploitation et de la transformation des produits forestiers.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x