Le Silence radio de l’ambassade du Gabon face à l’arrestation d’une étudiante gabonaise en Tunisie

Tonda Issoughi Walvina Fransca, une étudiante de nationalité gabonaise résidant à Tunis, a été arrêtée le samedi 09 octobre 2021 par la police de Sousse, une ville portuaire de l’Est de la Tunisie, au cours d’un contrôle de circulation. L’étudiante Walvina Fransca est dans les mains des autorités policières tunisiennes depuis 4 jours.

Alors que certaines sources indiquent qu’elle serait en situation irrégulière depuis le 30 septembre dernier, date d’expiration de son titre de séjour, d’autres en revanche, affirment qu’elle aurait été arrêtée à bord d’un véhicule en compagnie d’un homme transportant une importante somme d’argent dont la provenance reste inconnue. La jeune TONDA Issoughi Walvina Fransca est en prison en ce moment, dans l’attente de son procès qui se tiendra le 25 de ce mois. Elle est déjà passée par une audience préliminaire, sans avocat pour la défendre et est en détention provisoire depuis.

Face à cette affaire qui sonne comme une injustice les populations s’insurgent du mutisme des autorités consulaires du Gabon en Tunisie. A quel moment l’ambassadeur du Gabon en Tunisie se saisira de cette affaire? La famille et les amis de Tonda Issoughi se sentent démunis car ils ne savent plus à qui s’adresser.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x