L’Eglise catholique diffuse une fausse information au sujet de la mort d’un abbé

En dépit de l’interdiction d’ouvrir les églises avant la date butoire du 30 octobre, les responsables des églises catholiques ont pris la décision d’ouvrir les lieux de culte ce dimanche. Les quelques fidèles présents aux abords des paroisses ont tenu à poursuivre les célébrations religieuses. Aucun débordement majeur, juste quelques arrestations pour trouble à l’ordre public. Par ailleurs, plusieurs informations ont été diffusées dans le but d’instrumentaliser les populations. Ces informations non fiables ont été relayées par l’Eglise catholique. 

« Dans le cadre de la publication des événements en Eglise de ce dimanche 25 octobre 2020, nous avons publié une information reçue d’une laïque catholique engagée. Cette information, qui faisait état de l’assassinat de l’abbé Saturnin dans son église à Mekambo, est fausse. L’abbé Saturnin se porte bien », informe la page Facebook de l’Eglise catholique au Gabon.

« Nous nous excusons auprès de l’abbé Saturnin et de la communauté catholique. Nous invitons les personnes de bonne foi à vérifier les actualités de notre Eglise qu’elles nous partagent. Faute de quoi, nous ne pourrons plus publier des contributions de laïcs », fait savoir l’Eglise catholique dans son message.

À la lumiere de ce qui précède il est urgent de rappeler aux uns et aux autres que le respect des mesures gouvernementales s’applique pour le bien être de tous. Il est plus qu’urgent de prêter attention à la véracité des informations qui circulent sur la toile.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x